Jean-Philippe Lamarche. Prisme. 2018.

Jean-Philippe Lamarche. Prisme. 2018.

Quartier suspect

Ne pas croire en vrai à ce que l’on voit ou croit en vrai.
Secouer les images figées.
Voyager d’un sous-monde à l’autre.
Entretenir le secret.
Nier l’évidence.
Braver les interdits.
Hurler dans les bibliothèques.
Scruter les visages.
Cracher sur des tombes.
Embrasser des inconnus.
Trouer des murs.
Creuser des tunnels.
Rire jaune.
Pleurer jusqu’au soir.
Se retrousser les manches.
Être invincible.
Écouter le silence.
Désobéir.
Suivre quelqu’un.
Se cacher.
Proférer des menaces.
Étirer l’élastique.
Devenir monstrueux.
Effacer des souvenirs.
Supprimer des pages.
S’arracher les yeux.
Épuiser le sens.
Se prendre pour d’autres. 
Exagérer.
Mentir.
Créer.

Quartier suspect est un cercle littéraire de recherche-création mis sur pied en 2017 à l’Université du Québec à Montréal par Cassie Bérard et Jennyfer Chapdelaine. Il réunit ses membres sporadiquement autour de la fiction, comme on se rassemblerait autour d’un feu pour discuter et griller des guimauves. 

Le cercle organise des rencontres en collectivité restreinte, mais aussi des événements ouverts au public dont l’objectif est toujours de stimuler la création. Mobile, le cercle s’élargit et se transforme au gré des projets initiés par ses membres. Il cherche à investir les zones troubles de l’imaginaire, à penser la fabrication des formes et à entraîner des déplacements inhabituels. Il a pour ambition, dans l’espace public, virtuel et textuel, de provoquer l’inquiétude. 

Contenus associés:
Entrée de carnet
Entrée de carnet
Entrée de carnet
Article d'un cahier
Article d'un cahier
Article d'un cahier
Carnet
Publication