Antécédents

Où sont archivés les événements associés à la mission du site.
novembre 2017

Les narrations dangereuses

Vendredi 17 novembre 2017, Figura, le centre de recherche sur le texte et l'imaginaire, conviait le public à la deuxième séance du séminaire Narrations contemporaines de l'année 2017-2018. Cette séance dédiée à la recherche-création s'intitulait «Narrations dangereuses» et accueillait Cassie Bérard, Philippe Charron et Alain Farah. L'équipe de Littérature québécoise mobile a pris en charge l'enregistrement de cette séance.

Le séminaire Figura se propose d’interroger les formes de narrations contemporaines sans pour autant tourner le dos aux procédés narratifs plus classiques. Mais force est d’admettre que les nouvelles technologies et nouveaux médias et les formes d’écriture et de lecture qui s’y rapportent, opèrent sur les narrations des changements radicaux qui ordonnent autrement notre manière d’envisager les récits. Ces configurations fictionnelles inaugurent des postures esthétiques inédites qui imposent le renouvèlement des positions critiques. Par le biais de la question spécifique de la narration, ce sont ces nouveaux objets d’études que le Séminaire se propose d’explorer.

Narrations dangereuses (audio) sur Opuscules (Partie 1)Narrations dangereuses (audio) sur Opuscules (Partie 2)
novembre 2017

Forum interuniversitaire des étudiant.e.s de création littéraire

Le Forum des étudiant.e.s de création littéraire réunit annuellement des étudiant.e.s et diplômé.e.s de maîtrise et de doctorat des secteurs de création des universités québécoises. Cet événement permet le partage de réflexions autour de l’écriture, visant à ouvrir un lieu de recherches esthétiques, critiques et créatives capable d’accueillir des démarches diverses, tantôt singulières, tantôt complémentaires.

La troisième édition du Forum interuniversitaire s’est déroulée les 2 et 3 novembre 2017 à l’Université de Sherbrooke et a permis d’accueillir des étudiant.e.s de six universités différentes. Y ont été présentées des communications audacieuses, offrant matière à se questionner sur la part éthique du geste créateur, ou encore sur les motivations qui le gouvernent ainsi que ses conséquences, sa part de risque. Riche était le dialogue entre la théorie et la création, lequel a su éclairer de manière neuve des blessures, des postures et des paradoxes qui gravitent dans l’écriture.

Le dossier thématique qui regroupe les articles tirés de ces communications est disponible sur le site Le Crachoir de Flaubert.

Forum de création littéraire (articles) sur Le Crachoir de Flaubert
octobre 2017

Le Procès de la Fiction

À l’heure des «faits alternatifs» prônés par l’administration Trump et de l’usage généralisé du storytelling par la classe politique, à l’heure de la mise en accusation et la judiciarisation de nombreux écrivains auxquels on reproche de trop mélanger réalité et fiction, à l’heure de l’émergence des «nouveaux réalistes» dans le champ philosophique, à l’heure d’un nécessaire retour au réel, sans cesse réaffirmé dans le débat public, un procès fictif, sous la forme librement inspirée d’un procès d’assises, propose de débattre et de délibérer sur la nécessité et la réalité d’une frontière entre fait et fiction.

Le Procès de la fiction (vidéo) sur le site Le peuple qui manque